Votre devis rachat de crédit rapide et gratuit

Remplissez le formulaire ci-dessous, c’est rapide et gratuit ! Obtenez un accord de principe sans plus attendre !

4.9 (97.62%) 2537 votes
Faites comme plus de 26 000 personnes qui ont fait appel à nos services ! Demandez votre simulation de rachat de crédit en ligne, nos conseillers sont là pour vous aider et vous accompagner !

Que signifie le rachat de crédit ?

Chaque fois qu’il est question de crédit, le mot “rachat de crédit” est souvent utilisé. C’est logique, parce que : Tout ce que vous pouvez vendre, vous pouvez généralement le racheter. Mais qu’y a-t-il exactement derrière ce terme ? Quelles sont les conditions et où le rachat est-il effectué ? Beaucoup de gens ne s’en rendent pas compte.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit est – comme son nom l’indique – le rachat d’un crédit par le débiteur. Il peut s’agir de crédits en espèces ou à tempérament, mais aussi d’obligations ou de titres. Il arrive souvent qu’un rachat de crédit se fasse également sans que le consommateur ne s’en rende compte ou qu’il ne s’aperçoive pas à première vue qu’il s’agit d’un rachat de crédit.

Où s’applique le rachat de crédit ?

Le rachat de crédits s’applique généralement à toutes les opérations ordinaires de crédit. Elle s’adresse aussi bien aux crédits traditionnels qu’aux titres. Chaque fois qu’un crédit ou une obligation est émis, l’objectif est de le rembourser à un moment donné et c’est le résultat visé. Une forme classique de rachat de crédit.

Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Il y a deux situations différentes qui doivent être distinguées dans la façon dont les rachats de crédits fonctionnent. D’une part, il y a le marché des valeurs mobilières. Ici, les obligations sont souvent émises contre paiement. Ceux-ci peuvent généralement être rachetés par les sociétés émettrices après une certaine période, si cela est souhaité. En outre, de nombreuses obligations sont souvent assorties d’une garantie de rachat. Elle oblige les sociétés émettrices ou les banques à racheter les obligations au prix fort dans certaines circonstances. Dans certains cas, cela signifie généralement que la valeur a chuté très fortement ou plus que ce qui avait été convenu. L’acheteur de l’obligation reçoit une garantie par le biais de la garantie de rachat qu’il ne subira pas de pertes importantes avec le papier. La valeur de l’obligation augmente donc considérablement et peut souvent être vendue à un prix plus élevé.

Si la caution est transférée d’un acheteur à un autre, il s’agit d’une vente. Si l’acheteur initial ou la société qui a émis l’obligation le rachète, il s’agit d’un rachat. En outre, il arrive souvent qu’un rachat ait lieu par le biais de crédits. Bien que le paiement régulier d’un crédit – du moins sous une forme ou une autre – puisse également être considéré comme un rachat, on parle généralement de remboursement. Toutefois, un rachat a également lieu chaque fois que le crédit est remboursé prématurément – par exemple dans le cadre d’un rééchelonnement de la dette – afin de le reprendre auprès d’une autre banque à des conditions plus favorables. Même dans le cas d’un remboursement anticipé sans contracter un nouveau crédit, on parle souvent d’un rachat de crédit.

À quoi dois-je faire attention lorsque je rachète un crédit ?

Dans le cas d’obligations et de nombreux titres, le rachat est planifié dès le départ ou un droit de rachat est offert par le vendeur. Dans ce cas, il est seulement important que les conditions convenues, telles qu’une perte de valeur élevée, etc. aient été remplies. La situation est différente pour les crédits à tempérament et les crédits en espèces. Ici, le rachat n’est généralement pas si facile. Comme les banques perdent beaucoup d’argent (intérêts, temps perdu à travailler avec l’argent, etc.) en raison du remboursement anticipé d’un crédit, elles exigent souvent des frais ou une commission pour le remboursement anticipé du crédit. Ces mesures visent à compenser la perte de revenus.

Mais vous trouverez aussi régulièrement des offres de crédit de banques renommées, en particulier sur Internet, qui proposent des remboursements anticipés gratuits à tout moment. Il peut donc être utile de regarder de plus près et de comparer les différentes offres. La possibilité d’un remboursement gratuit, qui équivaut à un rachat, offre au débiteur de nombreux avantages et une flexibilité nettement supérieure.

Avantages et inconvénients du rachat de crédit

Le rachat de crédit offre de nombreux avantages pour le débiteur ou l’acheteur de titres. Sur le marché des actions, l’acheteur a la certitude qu’il peut restituer ses obligations à l’acheteur avec peu ou pas de perte. Si une garantie de rachat a été convenue, l’acheteur doit alors la reprendre. Cela donne à l’acheteur la sécurité et, en même temps, augmente la valeur de l’obligation si vous voulez la vendre à un autre acheteur.

Avec les crédits à tempérament classiques, le débiteur devient souvent plus flexible financièrement grâce à un rachat. Il peut, par exemple, déclencher prématurément un crédit coûteux afin de le reprendre auprès d’une autre banque à des conditions plus favorables. Il faut cependant regarder à l’avance, car les banques facturent souvent des frais de remboursement anticipé pour compenser la perte de revenus d’intérêts, etc. pour compenser. Souvent, le rachat n’en vaut pas la peine, car l’argent que l’on économiserait par le rééchelonnement devrait alors être versé à la banque sous forme de frais. Toutefois, il existe désormais plusieurs offres où un remboursement anticipé est possible à tout moment, gratuitement ou à des conditions avantageuses. Ces offres se trouvent avant tout sur Internet.